Ar En
28-12-2016: Cérémonie de signature des conventions de formation entre les Départements de la Formation Professionnelle et de l’Artisanat permettant la formation des jeunes africains
PDF
Imprimer
Envoyer

IMG 28122016_01


M. Rachid Belmokhtar Benabdellah, Ministre de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle et Mme Fatima Marouane, Ministre de l’Artisanat et de l’Economie Sociale et Solidaire, ont présidé, à Rabat, le 28 Décembre 2016, au Siège du Département de la Formation Professionnelle, la Cérémonie de Signature de 12 Conventions de partenariat pour la Formation par Apprentissage dans le domaine de l’Artisanat, et ce, en présence du président de la fédération des chambres, des présidents des chambres de l’artisanat, des représentants de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc et des Fédérations professionnelles et des responsables du Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle et du Ministère de l’Artisanat et de l’Economie Sociale et Solidaire.


Ces conventions entrent dans le cadre de la mise en œuvre du Contrat-Programme de la Stratégie Nationale de la Formation Professionnelle 2021, visant principalement la formation de jeunes par apprentissage dans les métiers de l’Artisanat.


Elles émanent, également, du rôle important que joue ce type de formation et du grand succès assuré par les précédentes conventions signées dans le cadre de la promotion des métiers de l’artisanat.

Fruit d’une forte coordination entre le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle et le Ministère de l’Artisanat et de l’Economie Sociale et Solidaire, ces conventions garantiront une adéquation des objectifs du programme de formation par apprentissage avec le nouveau découpage territorial des chambres d’artisanat.


Couvrant la période 2016-2021, ces conventions concrétiseront le partenariat entre les deux Ministères et les chambres d’artisanat et viseront la formation de 65.370 apprentis à l’horizon 2021, répartis sur les centres disponibles dans les différentes régions du Royaume, et ce, pour une enveloppe budgétaire de 341 millions de dirhams ; sachant que l’identification des objectifs annuels de formation et sa répartition selon les chambres reposera essentiellement sur une méthodologie basée sur :

  • -      des objectifs de formation déclinés dans le contrat-programme de la Stratégie Nationale de la Formation Professionnelle 2021 «  secteur de l’artisanat »,
  • -       de la Capacité d’accueil des centres de formation par apprentissage,
  • -     du Bilan des programmes inscrits dans les conventions signées auparavant au cours de la période 2009-2015.

 

 

A rappeler que, suite aux Hautes Orientations Royales, ces conventions ont consacré l’importance de faire bénéficier les jeunes issus des pays africains de la formation par apprentissage, à travers un quota significatif, permettant la formation de 3270 jeunes africains durant la période 2016-2021, pour une enveloppe budgétaire de 16 millions de dirhams, et ce, conformément au choix stratégique du Royaume de renforcer la coopération sud-sud et de promouvoir le développement économique et humains du citoyen africain.

Neuf autres conventions ont été signées également avec des Entreprises à cette occasion, pour la création de Centres de Formation par Apprentissage Intra-Entreprises ( CFA-IE) dans les secteurs du Textile et d’Habillement, du Cuir, des Travaux Publics, de la joaillerie et de la fabrication des bijoux, et ce, en cohérence avec les objectifs stratégiques 2021, visant de placer l’Entreprise au cœur du système de la formation professionnelle et de la hisser au rang d’un espace de formation distingué.

 

Télécharger le communiqué de presse en Ar | Fr.

 

 

Certification APC

Maroc des Compétences

pdf-maro-competences

Nombre des visiteurs

Rejoignez-nous

FacebookTwitterYoutube